8 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux

8 erreurs reseaux sociaux - agence social media 810

Découvrez les pires erreurs sur les réseaux sociaux classées et expliquées pour que vous ne les fassiez plus jamais ! Les réseaux sociaux sont de véritables atouts pour une marque quand on sait comment ils fonctionnent. Diffuser vos messages à un plus large public, développez votre activité, maîtrisez votre image, échangez avec votre audience.. Ce sont autant d’actions que vous pouvez faire grâce aux réseaux sociaux. Mais ils ne sont un atout que si on comprend leurs codes.

Parfois, on sous-estime l’impact que peut avoir une toute petite erreur mais les internautes sont de plus en plus exigeants et la moindre erreur sera scrutée. Sans parler de badbuzz, de contenu inapproprié ou encore de design super moche (oui parfois il faut appeler un chat, un chat) il existe des petits faux pas qui mis bout-à-bout peuvent vous faire descendre dans l’estime de nos chers algorithmes social media. Pour éviter ça, je vous partage mon top 10 des pires erreurs sur les réseaux sociaux.

1. Laisser son compte à l’abandon

Le premier truc à ne surtout pas faire : laisse son compte à l’abandon. Pourtant, c’est assez fréquent ! Vous n’avez plus le temps, la personne en charge des réseaux sociaux est partie et vous n’avez pas les codes… Bref, il existe plein de raisons de laisser un compte prendre la poussière mais ne le faites pas ! En laissant votre compte à l’abandon, c’est comme si vous disiez à vos clients : Je suis fermé, allez voir le voisin. Ne pas animer vos pages sociales renvoie une idée de manque d’activité.

L’humain est méfiant par nature: pourquoi votre compte est-il vide ? Avez-vous mis la clé sous la porte ? Avez-vous si peu de considération pour votre audience ? Êtes-vous si en décalage avec le monde que vous ne vous en souciez pas ? Votre employé.e a-t-il/elle démissionné ? Pourquoi ? Si l’internaute commence à se poser ce type de question, il ne prendra pas la peine de regarder votre site ou de vous contacter, il ira voir votre concurrent. Pire encore, il pourra être amené à dire à d’autres que votre entreprise a fermés. Il est donc impératif, si on a un compte sur les réseaux sociaux, de le maintenir actif.

2. Publier le même contenu sur chaque réseau

Oui, c’est une mauvaise idée ! 

Oui, même si vous changez un peu la tournure de phrase

Parce que prévoir vos publications demande du temps et de l’anticipation, beaucoup préfèrent poster le même contenu sur les différents réseaux. Et ça se comprend, ça demande vraiment beaucoup de temps de gérer plusieurs réseaux. Mais, testons une théorie : si par chance (ou par malheur, à vous de juger) une même personne est présente sur les mêmes réseaux que vous, elle verra donc plusieurs fois le même message, de la même manière sur ces différents réseaux. Oui de la même manière, même si vous changez un peu la tournure de phrase. Quel serait l’intérêt pour une personne de voir 4 fois le même message ? 🧐

Si on établit des stratégies social media et qu’on insiste sur le fait de connaître les codes de chaque réseaux c’est parce qu’ils ne fonctionnent pas de la même manière. Vous passez donc à côté de la valeur ajoutée de chacun d’eux en postant le même message sans compter que vous créerez de l’agacement chez votre audience.

3. Ne pas tenir compte des codes de chaque réseau

Chaque réseau social dispose de ses propres codes, de ses propres règles. C’est la même chose que pour les communautés IRL : on ne se faufile pas comme ça dans un groupe de motards sans se faire démasquer !

Sur les réseaux sociaux, c’est pareil ! Pour profiter pleinement de toute la puissance de ces réseaux, il faut en connaître les codes et usages. Par exemple : sur Instagram, utilisez les hashtags pour toucher une cible plus large. Un code qui est inutile sur Facebook car son algorithme est suffisamment puissant pour reconnaître les mots clés sans #. En revanche, les URLs ne sont pas reconnues par Instagram, ne partagez donc pas vos articles de blog directement dans votre post. Étudiez chaque réseau que vous sélectionnerez pour bien les utiliser.

Ne pas connaître les codes, ne pas les appliquer c’est tendre le bâton.. votre audience ne pourra vous prendre au sérieux que si vous êtes capable de n’utiliser que des outils que vous maîtrisez.

4. Publier sans fréquence

Certainement une des erreurs les plus fréquentes.. Parce que vous faites ce que vous pouvez ! Parce que vous avez autre chose à faire et bien souvent, vous sous-estimez l’importance des réseaux sociaux.  

Alors vous publiez de temps en temps, quand vous avez le temps, quand vous avez une idée.. Sauf que les algorithmes, eux, regardent la fréquence de vos publications et s’en servent pour développer votre visibilité ou au contraire, minimiser la portée de vos posts. Ce qui rend vos actions contre-productives 😬

L’idéal pour profiter de toute la puissance des réseaux sociaux est de publier avec une certaine fréquence. En créant un rythme, vous entretenez votre compte de manière régulière et instaurez une sorte de rendez-vous avec vos fans. Le doute s’installe extrêmement vite avec les réseaux sociaux. Il faut donc faire attention à chaque détail. Dès que vous avez une idée de publication ou que votre activité vous permet de partager, notez ces idées. Créez vous un planning de publication, publiez de façon régulière. Pas forcément tous les jours, tant qu’une fréquence existe.

5. Publier « aux heures d’affluence »

Je vous vois regarder votre écran avec a peu de choses près cette tête là : 🧐

Là où c’est une erreur, c’est qu’il n’existe pas d’heure miracle où tous vos posts auront un véritable succès. 

Vous pouvez vous aider des horaires proposés par les millions d’articles de blog pour établir une première piste mais en réalité tout dépend de votre cible et de ses habitudes. Sont-ils plus actifs le matin avant d’aller travailler ? Sur la pause du midi, le soir ? Ou sont ils plus actifs pendant la journée sur des réseaux professionnels comme LinkedIn ? Vous devez tester plusieurs horaires pour trouver celui qui correspond le mieux à votre cible.

Et le petit tip en plus, c’est de publier un peu avant l’horaire idéal pour que l’algorithme ait le temps d’analyser votre publication et le placer correctement au moment où votre cible sera présente et active sur le réseau.

6. Ne pas étudier ses résultats

Comme je le disais dans l’article « comment construire sa stratégie social média », lorsque vous décidez d’utiliser les réseaux sociaux dans votre communication, vous vous investissez dans un travail qui demande du temps et des ressources. Cet investissement, que vous soyez chargé de communication ou entrepreneur, vous devez le justifier par des résultats. 

Il est donc primordial de faire des reportings (souvent chaque mois) afin de faire le bilan sur vos publications. 

Construisez-vous un tableau de bord et utilisez les données fournies par les différents réseaux sociaux. Certains outils de gestion social media vous permettent même de générer des reporting quanti quasiment automatiquement ! Grâce à ces données, vous pouvez prendre du recul et analyser. Dans les publications postées ce mois-ci, déterminez celles qui ont eu le meilleur résultat en fonction de vos objectifs, quel en a été le facteur et tirez en des conclusions pour vous améliorer. Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour tirer des conclusions vous-même, vous pouvez toujours contacter votre agence social media.

Le reporting vous permet aussi de pouvoir prendre du recul et analyser vos résultats sur le long terme. Ce n’est pas parce que votre dernier poste n’a pas fonctionné que vous n’êtes pas pour autant sur la bonne voie 😉

7. Ne pas répondre aux commentaires

Quand vous envoyez un message à une personne, vous attendez une réponse, n’est-ce pas ? Il en est de même pour les fans qui commentent vos publications ou qui vous envoient des messages privés. 

Que vous ayez ou non une réponse concrète à apporter, répondre montre que vous avez accordé une attention particulière à votre interlocuteur. Vous pouvez tout à fait informer votre abonné que vous n’avez pas eu connaissance de son problème mais avez d’ores déjà fait le nécessaire pour vous rapprocher de la personne en charge et que vous prenez sa demande au sérieux. 

Pourquoi cette dernière précision ? 

Le message perçu par vos abonnés si vous ne répondez pas à un message ou à un commentaire peut être que vous n’avez simplement pas accordé d’importance au message ou même à la personne, ce qui peut vous porter préjudice en termes de service client. 

– Bah ouais, pas top top d’avoir l’impression que votre marque préférée se moque complètement de votre satisfaction non ?

8. Ne pas établir de stratégie social media

Cette erreur, malheureusement assez répandue et sans doute la pire. 😬

Établir une stratégie social média vous permet d’éviter toutes les erreurs dont nous venons juste de parler. Il est assez simple de repérer les comptes sans stratégie, souvent, ils sont moins performants que leurs concurrents. 

Dans votre stratégie social media, vous rappelez votre ADN de marque et vos valeurs. Pas parce que vous ne les connaissez pas mais simplement pour garder une vue d’ensemble sur vos actions et vous assurer qu’elles vont toutes dans le sens de votre identité. 

On voit malheureusement trop souvent de comptes sans identité. En effet, tout le pouvoir des réseaux sociaux réside dans la communication transparente. Les internautes veulent voir vos coulisses, mettre un visage sur votre marque. Alors quand on voit des comptes Instagram alimentés par des banques d’images ou des posts publiés sans réelle information mais simplement pour alimenter sa page c’est tout le principe des médias sociaux que l’on renie et par conséquent toute sa force que l’on perd.

En clair : la stratégie social média, c’est votre guideline pour vos présences sociales, ne la négligez pas ! 
Et puis si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander un audit gratuit de vos présences sociales. 😉

Vous l’avez compris, les réseaux sociaux, c’est un véritable tremplin pour votre marque… à condition d’avoir les bonnes clés en main ! 
N’hésitez pas à poser toutes vos questions en commentaire ou à nous contacter 😉

Cet article vous a appris quelque chose ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Club 810 - Le podcast

Inscrivez-vous pour avoir toutes les infos

Promis pas de spam, juste des infos sur le marketing digital et de temps en temps, quelques petites infos sur l’agence.